izi :

Titre d'architecte intérieur

Le titre d’Architecte d’intérieur délivré par l’Académie Charpentier est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles NIVEAU I - code NSF 233 n. De plus, l’école est reconnue par le C.F.A.I (Conseil Français des Architectes d’Intérieur). Il s’attache à promouvoir un enseignement spécifique pour cette profession et à valoriser le niveau des études et des diplômes.

Le projet de diplôme

Accompagné par une collégiale d’enseignants, l’étudiant développe son projet de diplôme : adéquation aux contraintes du sujet, résolutions techniques et plastiques, communication (plans, élévations, perspectives, maquette, vidéo), réalisation d’un prototype de meuble.

 

L’étudiant est mis face aux responsabilités du métier : elles sont de toutes natures, depuis l’invention jusqu’aux contraintes les plus techniques, en passant par la conscience de la communication de ce projet.

 

L’étudiant définit lui-même son sujet de recherche, effectue des relevés du lieu envisagé (enquêtes photographique, sociologique, etc) et un travail approfondi de recherche, de contextualisation et de problématisation dont il rend compte dans son mémoire.

Projet personnel de 5e année - Lucie Soebert

Les diplômés 2018

GUILLAUME KREMER

Une nouvelle maison de la Culture rurale.

Mention Très bien
BÉATRIX LESAGE

Le ciel à portée de main, le paysage à portée de rêves…

Mention Assez Bien
LAURA CONSTANTINI

Une bouchée gourmande. Le mystère de la chocolaterie confiserie.

Mention Assez bien
Jury

Présidents :
François Brugel et Jean Gloor – Architectes DPLG

Jules Levasseur – Designer

Nathalie Cavelier – Architecte DPLG. Agrégée en Arts Appliqués

Raphaël Bouchemousse – Architecte d’intérieur CFAI

Yann Siliec – Directeur artistique, conseil et journaliste

Ludivine Meiers – Architecte d’intérieur

Anne-Charlotte Allain – Architecte d’intérieur CFAI

La formation pour devenir
Architecte d'intérieur

/ Cycle de spécialisation et d’études supérieures

L’élève doit aujourd’hui être formé, en même temps qu’aux techniques particulières, à chaque mode d’expression, à la capacité de concevoir, de voyager d’un domaine à l’autre, à la rapidité d’esprit et de réalisation, à la mobilité intellectuelle, à une culture large et surtout à la nécessité de s’informer constamment.

Engagé dans la vie professionnelle, la capacité à affirmer une créativité ouverte, à prendre des initiatives conceptuelles, à savoir poser l’intelligence du projet, à s’adapter à toutes sortes de cas de figure sont des qualités indispensables. En même temps qu’elle œuvre à l’apprentissage des savoirs requis, l’Académie Charpentier est particulièrement attentive à préparer les étudiants à cette attitude de pensée. Elle seule leur permettra de devenir véritablement acteurs au cœur de cette mutation, de ce monde en mouvement.

Pour s’y préparer dès la troisième année, les étudiants présentent leurs travaux à des jurys composés de professionnels extérieurs et d’enseignants de l’école. Les sujets d’étude, les recherches menées par les élèves sont suggérés ou proposés en fonction de données réelles. Ils constituent des exercices à double vocation, à la fois « répétitions » ou simulations d’une situation concrète et supports didactiques. Les conférences données par des personnalités marquantes dans leur domaine sont l’occasion d’appréhender des visions diverses du monde actuel, d’entendre le point de vue sur un métier, de réfléchir en groupe, puis d’écrire individuellement.